CULTURE & SOCIETE

Ebola : le cap des 3000 morts franchi


Le virus Ebola, qui sévit en Afrique de l’Ouest depuis le mois de janvier dernier, a tué plus 3 000 personnes dans le monde, a annonce, ce samedi, l’Organisation mondiale de la Santé.

Le virus Ebola poursuit sa tournée mortelle. Alors que la maladie sévit en Afrique de l’Ouest depuis le mois de janvier dernier, il aurait tué plus 3 000 personnes dans le monde. C’est ce qui ressort du dernier bilan de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié ce samedi.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, sur un total de 6574 personnes infectées par le virus Ebola dans cinq pays d’Afrique d’Ouest, 3093 sont mortes. Ces chiffres ressortent du bilan arrêté au 23 septembre. Dans un précédent bilan en date du 21 septembre et publié jeudi dernier à Genève, l’Organisation mondiale de la Santé faisait état de 2917 morts en Afrique de l’Ouest sur 6263 cas.

La Guinée a enregistré 648 morts sur 1074 cas, la Sierra Leone a enterré 605 pour 2021 personnes infectées et le Liberia bat un record avec 3458 personnes infectées dont 1830 sont mortes. Le Nigeria vient de rejoindre les pays infectés avec 20 cas.

Après la fermeture de ses frontières le 21 août dernier, le Sénégal vient d’annoncer l’ouverture d’un corridor humanitaire aérien pour permettre d’acheminer de l’aide dans les trois pays les plus touchés.

Source: Abidjan.net